AOC Béarn

L'appellation Béarn

Rattachée au piémont pyrénéen, la province du Béarn constitue une petite région du sud-ouest de la France et comprend trois noyaux viticoles rassemblés au sein de
l’Appellation d’Origine Contrôlée Béarn. La plus remarquable de ces trois zones se situe le long de l’Adour, rivière capricieuse qui confère un microclimat unique à
toute la vallée. La forte pluviométrie se combine à des vents locaux sous l’influence des Pyrénées, de l’Océan Atlantique et, bien que moins marquée, de la mer
Méditerranée. Les coteaux de ce secteur sont soumis à d’importantes variations géologiques imputables à la formation de la chaîne des Pyrénées.

Dès le XVIIIème siècle, des écrits témoignent de l’implantation du vignoble béarnais et la Hollande est une destination d’export de ses vins. Décimé lors de la crise
phylloxérique à la fin du XIXème siècle, les parcelles de vigne ont été replantées petit à petit et priorisant toujours les cépages autochtones. Aujourd’hui,
cette appellation couvre quelques communes du sud-ouest du Gers, des Hautes-Pyrénées et une partie des Pyrénées-Atlantiques.

Terroir, cépages et conduite du vignoble


Notre Béarn rosé illustre l’hétérogénéité des terroirs de l’appellation en assemblant judicieusement des sélections de parcelles caractérisées par des sols et des reliefs particuliers.
Les cépages sont des Cabernet Sauvignon, Cabernet Franc et Tannat.
Qu’il s’agisse du Tannat ou du Cabernet franc, le vigneron cherche à maintenir l’équilibre entre la végétation et les grappes pour obtenir des raisins délivrant une intensité aromatique rafraichissante. Ce travail commence dès l’hiver avec la taille en Guyot puis continue avec les travaux en vert (épamprage, écimage, effeuillage, palissage, etc.). Une vigueur maîtrisée est particulièrement recherchée sur les Cabernet franc qui demandent alors une longue période de maturation. Les sols sont travaillés et la protection contre les maladies est raisonnée grâce à des outils utilisant les nouvelles technologies. Les vendanges sont effectuées dans la fraîcheur matinale pour conserver la richesse aromatique des baies.

Vinification et élevage


Dès leur arrivée au chai, les raisins sont mis dans les pressoirs afin d’extraire les jus clairs qui donneront ce rosé de pressurage suite à la fermentation alcoolique qui se déroule à une température régulée à 18°C.

Les vins sont élevés pendant 4 à 6 mois en cuve inox afin de préserver fraîcheur et arômes.

ACCORDS METS ET VIN

En accord parfait avec une cuisine asiatique
ou bien simplement à l'apéritif !

Notes de dégustation


Ce rosé pâle doit être dégusté frais pour révéler ses arômes de fruits rouges acidulés soutenus par des notes de framboises. Belle ampleur, vif et tendre.

Découvrir nos vins

Pour visiter notre site

Vous devez être en âge de consommer de l'alcool selon la législation en vigueur dans votre pays de résidence.